Innovations en matière d’emballages pour le Retail 4.0

written by IFCO SYSTEMS, 24th novembre 2020, in Histoires Sécurité alimentaire

Quelle est la fraîcheur de ce produit ? Comment a-t-il été expédié ? D’où vient-il ? Bientôt, les étiquettes pourraient vous le dire. Au fur et à mesure que les marchandises passent du producteur au consommateur, des identifiants uniques sur chaque bac plastique réutilisable IFCO peuvent recueillir et stocker des données concernant chaque expédition. La transparence de la chaîne d’approvisionnement se voit ainsi renforcée tandis que les coûts baissent.


« Hé ! Regardez moi ! J’arrive tout juste de la région ensoleillée de Valence en Espagne. Je suis devenue juteuse et bien charnue avec une utilisation minimale de produits de protection des cultures. Récoltée il y a une semaine, j’ai été transportée dans un bac plastique réutilisable respectueux de l’environnement et ai été maintenue à une température optimale d’environ 5 °C. J’ai principalement voyagé en train pour réduire les émissions de CO2. Cerise sur le gâteau, je suis en vente dès aujourd’hui ! »

Et oui, vous ne rêvez pas, c’est bien votre orange qui vous parle. Ou du moins, c’est le message qui apparaît sur votre application d’achat en ligne lorsque vous parcourez le rayon des produits frais de votre supermarché. Cette transparence de bout en bout est rendue possible par la technologie numérique.

Au cours des dernières décennies, les canaux de vente ont changé à mesure que les habitudes d’achat des consommateurs n’ont cessé d’évoluer. Après le Retail 1.0 (Supermarché), le Retail 2.0 (Hypermarché) et le Retail 3.0 (e-commerce), la numérisation améliore l’efficacité de l’industrie alimentaire et offre plus d’informations aux consommateurs sur les produits qu’ils achètent. Le Retail 4.0 (Multi-/Omnicanal) est désormais devenu une réalité.

Alors que la plupart des grands magasins d’alimentation sont déjà des vendeurs multicanaux (c’est-à-dire qu’ils opèrent via un ou plusieurs emplacements physiques ainsi que via une présence en ligne) la vente «omnicanal» relie intelligemment les informations. Par exemple, avec des applications quivous alertent sur les ventes lorsque vous vous trouvez dans le rayon des produits, et qui permettent à l’instar des oranges fraîches de Valence de parler d’elles-mêmes.

Pionnier de l’industrie

« De la même manière que la vente au détail a évolué, les emballages des produits frais et les bacs plastique réutilisables IFCO ont su s’adapter et ont connu plusieurs phases de changement », explique Josh Taylor, Responsable de la Gestion des actifs au sein d’IFCO.

J. Taylor regroupe ces changements en Packaging 1.0 (emballage général), Packaging 2.0 (bacs plastique réutilisables), Packaging 3.0 (numérique, capable de transporter des informations). Aujourd’hui, nous sommes au stade du Packaging 4.0 (intelligent et capable de partager des informations).

Grâce à des étiquettes spécifiques, chaque bac plastique réutilisable IFCO est identifié de manière unique, et ce depuis des décennies. « En 1992, nous avons introduit les bacs plastique réutilisables IFCO et inventé le Packaging 2.0. En équipant déjà nos premiers bacs de fonctionnalités de suivi et de traçage, nous avons fait office de précurseurs dans ce domaine et sommes également depuis longtemps à la pointe de la technologie dans notre secteur », souligne-t-il.

Informations de stockage

Sur les bacs plastique réutilisables IFCO, le GRAI (Global Returnable Asset Identifier), utilisé comme identifiant des actifs réutilisables est stocké sous deux formats. Le premier est un système optique, un modèle matriciel de données bidimensionnel communément appelé QR code (« quick response » ou réponse rapide). Un scanner déchiffre le code spécifique, un peu comme un numéro de série, à partir du modèle et le saisit dans le système.

Le deuxième système transmet les informations par voie aérienne au moyen de la radio-identification (RFID). Un minuscule transpondeur radio situé dans l’étiquette RFID envoie au lecteur des données numériques telles qu’un numéro d’identification.

Avec deux formats différents pour l’identification des bacs plastique réutilisables IFCO, nous pouvons répondre aux exigences immédiates de la chaîne d’approvisionnement, tout en étant suffisamment flexibles pour nous adapter aux différents systèmes que les clients utilisent, et ainsi faire face aux changements technologiques qui peuvent intervenir au cours de la longue durée de vie de nos bacs.

Avantages du suivi et de la traçabilité

Le suivi est la capacité à suivre les produits frais en temps réel tandis que le traçage consiste à surveiller les événements à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement. Les paramètres de chaque événement sont stockés et les données sont collectées. Cela

  • assure une chaîne ininterrompue d’informations sur les expéditions pour les clients IFCO,
  • offre davantage de transparence pour les consommateurs, et
  • dote les participants de l’équipement nécessaire en vue de prochains développements « intelligents ».

Si les avantages de la technologie numérique appliquée à notre secteur sont manifestes, il est important tenir compte du fait que cette technologie évolue en permanence et très rapidement. Trouver, développer et adopter des formats qui restent lisibles et qui transmettront les informations de manière fiable pendant toute la durée de vie du bac (dont le cycle de vie est souvent supérieur à dix ans) fait donc partie des défis auxquels IFCO a été, est et sera confrontée.

Comprendre la technologie d’identification

Fort de son expertise, J. Taylor a procédé à l’évaluation de nombreux systèmes d’identification sous l’angle de leur facilité d’utilisation et de leur adaptabilité. Nous avons sélectionné des systèmes basés sur deux technologies différentes pour identifier chaque bac plastique réutilisable IFCO. L’une est visuelle (un modèle de matrice de données) et l’autre est la radio-identification basée sur la transmission (RFID). Pourquoi avoir privilégier un double système ?

« Grâce à cette combinaison, nous avons plus de chance d’être compatibles avec les différents types de systèmes qu’utilisent nos clients », explique J. Taylor. « De plus, l’étiquette de la matrice de données pourrait être rayée ou la RFID endommagée. L’utilisation de deux systèmes nous permet de toujours bénéficier d’une solution alternative. »

Chaque bac IFCO se voit attribuer un numéro unique (identifiant mondial d’actif réutilisable ou GRAI, pour Global Returnable Asset Identifier), qui peut s’apparenter à un numéro de série sur un produit manufacturé. Le bac est alors unique et identifiable par ce numéro tout au long de sa durée de vie. Pourtant, comme son nom l’indique, le GRAI est spécialement destiné aux actifs réutilisables, permettant au propriétaire de l’actif de suivre ou de retracer sa localisation dans le système de location-gestion.

Avantages sur toute la chaîne d’approvisionnement de produits frais

L’étiquette ou le code attribue à chaque bac IFCO une identité et offre la possibilité de stocker des données. « Les producteurs doivent documenter leurs expéditions, et ils le font de plus en plus de façon numérique, en utilisant notamment les codes GRAI des bacs plastique IFCO », explique J. Taylor. « Ensuite, il suffit à la personne qui reçoit les marchandises de scanner l’étiquette une seule fois pour ne plus avoir à saisir quoi que ce soit par la suite. » Voici comment cette chaîne pourrait fonctionner dans la pratique :

Identification

Pendant le cycle de croissance des cultures et après la récolte, les producteurs saisissent déjà numériquement les informations dans leurs systèmes. Lorsqu’une expédition est identifiée avec le GRAI, la façon dont le produit a été cultivé et l’heure à laquelle il commence son voyage ont déjà été enregistrées.

Surveillance

Pendant le transport des produits frais, le maintien de la chaîne du froid est essentiel. Les opérateurs logistiques surveillent numériquement les températures et les niveaux d’humidité des unités embarquées, ainsi que les identifiants des bacs IFCO tout au long de leur voyage jusqu’au centre de distribution. Les opérateurs peuvent envoyer un message avant leur arrivée, pour informer par exemple de l’arrivée d’une livraison d’oranges de Valence.

Automatisation

Dans les entrepôts, l’identification des données permet un suivi des opérations plus efficace, en alertant les opérateurs sur le contenu exact des expéditions entrantes. Celles-ci peuvent ensuite être acheminées rapidement dans l’entrepôt. Les systèmes automatisés scannent en permanence les emballages et affectent les expéditions à la zone de distribution appropriée ou, dans le cas de marchandises urgentes, les envoie directement vers la zone de chargement, une étape appelée cross-docking.

L’utilisation d’identifiants facilite également la sélection vocale, car les informations d’expédition sont déjà disponibles. « Il est nécessaire de disposer d’identifiants pour s’adapter à différents processus et technologies de préparation des commandes » explique J. Taylor. « De la sorte en tenant compte de la logique organisationnelle propre à l’entrepôt il est alors possible de trouver le moyen le plus efficace d’acheminer chaque bac plastique réutilisable IFCO dans la zone d’expédition des marchandises vers les magasins. »

Retail communication

Les détaillants bénéficient également de la réception anticipée des données. Cette planification intelligente permet de réduire le gaspillage et d’appliquer la méthode (PEPS), méthode du premier entré, premier sorti, afin que les produits les plus frais soient toujours exposés. Les gérants de magasin peuvent éviter les situations de rupture de stock, car ils connaissent le contenu exact des bacs entrants, ainsi que ceux qui doivent être remplis ou réapprovisionnés.

Et une fois les marchandises en rayon, les données sur les produits peuvent être transmises électroniquement aux étiquettes de prix sur les étagères – ou même aux applications grand public. Les consommateurs bénéficient d’une transparence totale sur le parcours de la chaîne d’approvisionnement. Les oranges elles-mêmes leur racontent toute leur histoire.

J. Taylor explique que la surveillance des données permet également de découvrir à tous les stades de la chaîne d’approvisionnement la cause des dommages excessifs ou du vol. La capacité à suivre et tracer individuellement les bacs IFCO vides grâce à nos processus de lavage pour vérifier la propreté et l’hygiène peut également représenter un avantage supplémentaire essentiel.

Collecte de données et réponse aux questions

Avec le RPC 4.0, les emballages intelligents renforcent l’efficacité opérationnelle en plus de stocker des données. Ainsi, non seulement vous pouvez organiser vos procédures (lorsque tel bac arrive, envoyez-le à tel endroit) mais vous pouvez également apprendre et tirer bénéfice de vos propres expériences d’utilisation. « Si vous savez comment les bacs plastique réutilisables IFCO ont été utilisés la dernière fois qu’ils ont traversé votre entrepôt ou votre magasin, vous pouvez utiliser l’apprentissage automatique afin de vous aider à définir des stratégies pour accélérer et améliorer vos prochaines opérations » déclare J. Taylor. Pour ce faire, vous avez besoin dans cette optique de bacs réutilisables et de technologies standardisées. »

« Bien que le suivi et le traçage d’un bout à l’autre de la chaîne ne soient pas encore largement implémentés dans notre industrie, nous avons mis en oeuvre à petite échelle des cas d’utilisation qui suivent les expéditions via le RFID tout au long du processus », ajoute J. Taylor. « Et la numérisation ne fait que se développer. Le bac plastique réutilisable 4.0 fait donc partie de la technologie innovante que nous proposons à nos clients et qui peut encourager et contribuer à renforcer la transparence tout au long de la chaîne d’approvisionnement. »

Ces articles seront également intéressants pour vous

Plats préparés sains ou cuisine à la maison ? Comment l’émerge...

en savoir plus

White paper: 6 best practices to create a successful food safety program

en savoir plus

Stay up to date

Want the latest fresh food packaging industry knowledge delivered straight to your inbox? Subscribe to our newsletter and get the latest news, trends, articles and more!

J’accepte de recevoir des communications de la part d’IFCO et j’accepte le traitement de mes données personnelles. Nous aimerions vous contacter occasionnellement afin de vous informer (par exemple, par e-mail) sur nos produits et services, ainsi que sur d’autre contenus qui pourraient vous intéresser. Si vous acceptez, veuillez cocher la case. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment. Retrouvez plus de renseignements sur le traitement sous-jacent de vos données personnelles dans notre politique de confidentialité. *