Remplacer les emballages à usage unique par des emballages plastique réutilisables

written by IFCO SYSTEMS, 27th mai 2020, in Histoires

La menace environnementale que constituent les déchets d’emballages incite certains consommateurs à ne plus vouloir utiliser d’emballages à usage unique et notamment le plastique. Cependant, ce matériau utile et polyvalent peut être durable, le facteur clé étant qu’il soit réutilisable. Dans ce domaine, IFCO fait preuve de leadership grâce à son système de location-gestion de bacs plastique réutilisables.

Tout le plastique n’est pas mauvais

Le premier polymère synthétique pourrait bien avoir sauvé les éléphants. Au 19ème siècle, les sociétés ont importé des centaines de milliers de kilos d’ivoire principalement utilisés pour la fabrication de boules de billard. L’inventeur américain John Wesley Hyatt a entrepris des recherches qui ont abouti au développement d’une matière plastique dure, le celluloïd moulable, destiné à se substituer aux défenses d’éléphant. Cette remarquable découverte a été un pas de géant pour l’homme car elle lui a soudainement permis de ne plus dépendre des ressources naturelles. L’homme pourrait désormais créer de nouveaux matériaux. Une vague d’enthousiasme prédit même que le plastique sauverait l’environnement.1

Et à partir du milieu du 20ème siècle, avec une production de masse, les plastiques ont constitué une véritable révolution et connu un succès phénoménal. En effet, ce matériau polyvalent est devenu omniprésent dans la vie moderne au point d’être utilisé sous différentes formes et dans d’innombrables applications (voitures, matériel médical, jouets ou encore contenants pour garder la nourriture et l’eau fraîche…). Cependant, aujourd’hui, un nombre croissant de consommateurs remettent en question l’utilisation du plastique et dénoncent sa surutilisation. Certains consommateurs sont aujourd’hui opposés à l’utilisation de toutes formes et de tous types de plastique, et en particulier à celle des emballages à usage unique. Selon le National Geographic : « Il a fallu moins de quatre décennies pour que les sacs en plastique passent du statut de merveille technologique à celui de menace environnementale.» 2

Pourtant, il serait erroné et réducteur de généraliser et de dire que le plastique, et au-delà tous les plastiques, sont mauvais. Fabriqué à partir de divers polymères organiques, ce matériau polyvalent est optimal pour une large gamme d’emballages alimentaires. Imperméable à l’eau, il résiste à des températures élevées et ne favorise pas la croissance des micro-organismes, ce qui permet de ralentir la dégradation des aliments. Durable et résistant, flexible ou rigide, il peut être produit en masse et façonné presque à l’infini. 3Pourtant, il serait erroné et réducteur de généraliser et de dire que le plastique, et au-delà tous les plastiques, sont mauvais. Fabriqué à partir de divers polymères organiques, ce matériau polyvalent est optimal pour une large gamme d’emballages alimentaires. Imperméable à l’eau, il résiste à des températures élevées et ne favorise pas la croissance des micro-organismes, ce qui permet de ralentir la dégradation des aliments. Durable et résistant, flexible ou rigide, il peut être produit en masse et façonné presque à l’infini.

Plastique réutilisable : tous pour un, un pour tous

En tenant compte des points positifs et négatifs ainsi que des coûts réels des solutions alternatives, l’utilisation du plastique s’impose logiquement pour se substituer à d’autres matériaux (exemple du cas de l’ivoire). Pour que le plastique soit durable, il est essentiel de pouvoir le réutiliser. En mutualisant et en réutilisant les solutions d’emballages plastique destinées aux produits alimentaires, IFCO s’inscrit résolument dans un modèle d’économie circulaire et fait preuve de leadership en la matière. Notre système de location-gestion et le fait que l’utilisation des bacs soit mutualisée réduit le besoin de produire un plus grand nombre de bacs et de fait d’avoir recours à plus de ressources. Leur réutilisation évite le gaspillage et diminue l’impact sur l’environnement. Ainsi, lors du choix de l’emballage, une ligne de conduite que devraient adopter les consommateurs et les fournisseurs pourrait être de se poser une question simple : Ce bac peut-il être réutilisé ?

Face à l’interdiction des sacs plastique jetables par exemple, de nombreux consommateurs apportent leurs propres sacs réutilisables – qui sont d’ailleurs généralement composés de plastique recyclé. Ceci illustre comment d’un changement d’approche peut résulter un changement d’habitudes et de mentalités. Si les gens reconsidèrent leur façon d’appréhender les plastiques, ils apprennent à considérer le matériau comme un élément clé de l’économie circulaire – et non plus comme une partie du problème.

Renvoyez, remplissez et réutilisez-le pour créer une chaîne de valeur optimisée

Conséquence directe de la logique d’un système économique linéaire, les consommateurs jettent généralement un produit, y compris son emballage, après sa première et unique utilisation. En revanche, la réutilisation est au cœur du modèle de l’économie circulaire, qui échange les ressources en boucles ou en cycles fermés pour les maintenir en service le plus longtemps possible afin de bénéficier d’un retour sur investissement optimal et de réduire l’impact environnemental. À la fin de leur durée de vie, les produits sont régénérés pour récupérer les matériaux, dans l’optique de produire zéro déchet.

Avec ses bacs, IFCO applique le concept de partage et de réutilisation issu de l’économie circulaire. Les bacs plastique réutilisables IFCO sont fabriqués et recyclés en boucle fermée. Les bacs plastique réutilisables IFCO sont utilisés entre 30 et 120 fois en moyenne. Ils sont conçus pour pouvoir être réparés de manière à être gardés en service aussi longtemps que possible, jusqu’à être 100 % recyclés à la fin de leur durée de vie. Et le système de location-gestion d’IFCO nous permet de gérer tous les aspects de la collecte, au lavage et à la désinfection jusqu’à la distribution de nos bacs plastique réutilisables. Le partage et la réutilisation sont ainsi plus faciles pour nos clients et leur fait économiser du temps et de l’argent.

Plus d’avantages grâce aux bacs plastique réutilisables

Pour œuvrer à une chaîne d’approvisionnement plus efficace et durable, les producteurs, les distributeurs et les détaillants passent d’un emballage à usage unique à un emballage réutilisable et évoluent vers un modèle d’économie circulaire visant à réduire les déchets en réutilisant les ressources.

La réduction des déchets d’emballages ne représente qu’un avantage de notre système de location-gestion. Les bacs plastique réutilisables IFCO offrent également de nombreux autres avantages environnementaux à nos clients. Contrairement aux matériaux à usage unique, les bacs plastique réutilisables sont à la fois robustes, n’absorbent pas l’humidité et ne s’écrasent pas. Ils protègent mieux les produits frais, ce qui réduit le gaspillage alimentaire et par voie de conséquence le taux de dioxyde de carbone et de gaz méthane créés par le pourrissement des aliments dans les décharges. Par ailleurs, leur faible poids contribue à diminuer les émissions de CO2 liées à leur transport.

Lors de la mesure de l’impact sur l’environnement à l’échelle mondiale, une analyse du cycle de vie (ACV) révèle que l’utilisation des bacs plastique réutilisables IFCO à la place d’emballages à usage unique réduit de 60 % les émissions de gaz à effet de serre, de 86 % les déchets solides et de 80 % la consommation d’eau.

Histoires

Comment réduire le recours aux emballages à usage unique et les déchets plastique grâce aux bacs plastique réutilisables IFCO

Les emballages plastique à usage unique sont devenus une menace sérieuse pour l’environnement, en particulier pour les océans.

en savoir plus

Pourquoi le recyclage ne suffit pas ?

Lorsqu’ils essayent de réduire les déchets, de nombreux consommateurs mettent consciencieusement les matériaux d’emballages dans des conteneurs de recyclage. Pourtant, le recyclage à lui seul ne résoudra pas le problème des emballages à usage unique. Selon un article intitulé « Production, Use and Fate of All Plastics Ever Made » publié en 2017 par Roland Geyer de l’Université de Californie à Santa Barbara4, moins de 10 % du plastique mondial a été recyclé. Il doit être trié, nettoyé et traité, ce qui rend difficile la récupération efficace ou rentable du matériau. Des défis existent également en terme de qualité du contenu recyclé.

Récemment, les consommateurs des pays occidentaux ont pris conscience que leurs déchets ne sont pas recyclés sur le territoire où ils sont produits,5 notamment depuis que la majorité des pays d’Asie ont fermé la porte aux importations de détritus plastique en provenance de l’étranger.6Faute d’infrastructures et de capacités de recyclage suffisantes, de nombreuses municipalités aux États-Unis et en Europe ont réagi en réduisant, voire même en suspendant leurs efforts de recyclage de plastique jetable.7

Favoriser les solutions plastiques réutilisables

Afin de réduire les déchets, la réutilisation demeure la meilleure option, raison pour laquelle elle est donc placée au centre de la politique environnementale. « Mieux comprendre comment mettre en œuvre systématiquement des solutions d’emballages réutilisables devrait être une priorité absolue de l’industrie de l’emballage et de l’alimentation »1déclare l’Institut pour la politique environnementale européenne. En outre, les experts recommandent de prendre des mesures comprenant « un investissement et un financement plus importants dans les systèmes de prévention des déchets, notamment les systèmes à zéro emballage et à emballages réutilisables. »2

Différents systèmes d’emballages réutilisables sont déjà utilisés en Europe. En Allemagne, par exemple, l’industrie brassicole et des boissons gère un système reposant sur l’utilisation de bouteilles en verre et en plastique consignées et réutilisables ainsi que des caisses de transport en plastique réutilisables. Les consommateurs désireux de réduire la production de déchets peuvent acheter leurs boissons dans des emballages réutilisables. Ils peuvent également se munir de sacs à provision réutilisables pour leurs achats en magasin ou encore privilégier les détaillants conditionnant les produits frais dans des bacs plastique réutilisables. Les bacs plastique réutilisables IFCO sont recyclés à 100 % afin de ne jamais se retrouver dans les décharges ou dans les océans du monde.

1
https://www.sciencehistory.org/the-history-and-future-of-plastics
2
https://www.nationalgeographic.com/environment/2019/04/plastic-bag-bans-kenya-to-us-reduce-pollution/
3
Food and Beverage Plastics in Food Packaging https://pdfs.semanticscholar.org/8056/c421b4060c77f745a829a32873a663048579.pdf
4
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28776036
5
https://www.theguardian.com/environment/2019/aug/17/plastic-recycling-myth-what-really-happens-your-rubbish
6
https://www.plasticsnews.com/assets/PDF/PN11661288.PDF
7
https://www.wired.com/story/the-worlds-recycling-is-in-chaos-heres-what-has-to-happen/

Ces articles seront également intéressants pour vous

Les processus de lavage IFCO basés sur une approche scientifique gara...

en savoir plus

Extending the shelf life of your produce? Get our white paper now!

en savoir plus