De la commande au retour des bacs plastique réutilisables : Passer au numérique avec IFCO

2019-03-28

Share on social media

À mesure que divers secteurs évoluent vers un flux commercial plus intégré, la chaîne d'approvisionnement alimentaire elle-même exige davantage de solutions numériques. À chaque étape, IFCO propose des services numériques intégrés à même d’aider ses clients à s’adapter aux demandes du marché en constante évolution.

Avançant sur ses six jambes fuselées, un robot agricole sème méthodiquement des graines dans les sillons d'un champ. Avant que le robot ne laisse tomber les graines, de minuscules capteurs embarqués mesurent la forme et la taille de chacune d’entre elles. Si des graines sont détectées de taille insuffisante, la machine « prend la décision » d'en déposer quelques-unes de plus dans la terre. Au fur et à mesure que les cultures poussent, des capteurs implantés dans le champ surveilleront le taux d’humidité, les engrais utilisés et les différents produits chimiques appliqués. La robotique et les technologies des capteurs telles que celles mises en œuvre ici contribuent déjà à une « agriculture de haute précision », rendue possible par l'automatisation et par la numérisation. « De nombreux experts agricoles affirment que l'agriculture de haute précision est une « agriculture de décision », déclare Wolfgang Orgeldinger, Président Directeur Général d'IFCO. Cela signifie que la collecte de données et la connectivité fournissent aux agriculteurs les informations précises dont ils ont besoin pour trouver des solutions leur permettant d’augmenter les rendements, d’améliorer l'efficacité de leurs pratiques tout en préservant la santé des terres agricoles exploitées.



Les solutions numériques entrainent une transformation en profondeur de l'agriculture. Les entreprises intervenant tout au long de la chaîne d'approvisionnement alimentaire visent également une plus grande précision et font en conséquence elles aussi de plus en plus appel aux technologies numériques pour leurs activités et leurs services. Les produits frais n’échappent pas à cette tendance. Portés par l’émergence de nouvelles technologies, les acteurs de la chaine d’approvisionnement en produits frais démultiplient les initiatives et innovations technologiques visant à améliorer le process de la chaîne d’approvisionnement en produits frais. Cette évolution numérique est omniprésente et observable à différents stades de la chaîne d’approvisionnement. Après avoir été produits à grand renfort de technologie, les aliments frais, ainsi que d’autres denrées périssables, s’accompagnent de la technologie RFID (identification par radiofréquence), de la localisation par réseaux cellulaires ou satellites, tout au long de leur transport.

Les services logistiques suivent les expéditions pour s’assurer que la chaîne du froid n’est pas rompue, puis les centres de distribution suivent les livraisons entrantes et sortantes. Les robots et les convoyeurs effectuent le tri et la préparation des commandes dans des entrepôts et des centres de distribution automatisés. Les détaillants automatisent également leurs processus et utilisent l'analyse des données pour anticiper plus précisément la demande. Enfin, une fois que les aliments sont arrivés dans les cuisines des consommateurs, des réfrigérateurs intelligents connectés via l’Internet des objets (IdO) peuvent surveiller leur contenu et même passer des commandes auprès des détaillants.

IFCO encourage la numérisation

À mesure que les technologies numériques se développent tout au long de la chaîne d'approvisionnement du commerce de détail, IFCO impulse cette évolution numérique parmi les fournisseurs de solutions d’emballages plastique réutilisables destinés aux produits alimentaires. « En étant à la pointe de l'innovation à chaque étape de la supply chain comme en atteste notre SMARTCYCLE™ d’IFCO, IFCO entend garantir une sécurité alimentaire optimale, œuvrer en permanence à l’amélioration de l'efficacité de la chaîne d’approvisionnement et offrir à nos clients des services qui leur facilitent la vie», indique Wolfgang Orgeldinger.

Quels avantages la digitalisation apporte-t-elle aux clients d'IFCO ? Nos services numériques leur offrent un flux d’activités plus intégré. Par exemple, notre logiciel améliore les capacités de suivi et de traçabilité, ce qui contribue à garantir la sécurité alimentaire. Les outils en ligne et les fonctionnalités mobiles réduisent les efforts requis par les clients pour gérer leurs actifs en bacs plastique réutilisables, ce qui leur permet d'économiser du temps et de l'argent. Les bacs IFCO sont particulièrement adaptés aux process automatisés ce qui est essentiel pour une distribution précise et efficace des produits alimentaires. 


Optimisation de l'efficacité des processus tout au long de la chaîne d'approvisionnement alimentaire

Le parcours numérique des clients d’IFCO commence en ligne avec MyIFCO™. Les utilisateurs accèdent à ce service gratuitement et sans télécharger de logiciel, ils ont seulement besoin de leur identifiant client unique.

MyIFCO™ facilite les processus de gestion de bacs en général. Ce service digital en ligne protégé par mot de passe couvre l’ensemble des opérations liées à la gestion des bacs d’IFCO telles que la gestion des commandes, des déconsignations, des inventaires ainsi que récupération des bacs MyIFCO™ est disponible dans plus de 20 langues et chaque client peut bénéficier du support et du contact direct avec le service client local.

Commande en ligne MyIFCO™

Parfois confrontés à des fluctuations énormes des rendements ou de la demande de produits, les producteurs et conditionneurs ont besoin de disposer d’un moyen rapide et flexible pour commander des bacs auprès d’IFCO. Parfaitement adapté à toute situation MyIFCO™ permet de passer une commande en ligne en permanence quel que soit l’appareil numérique utilisé. En quelques clics, les clients commandent et planifient la livraison en toute simplicité. La fonction « Télécharger la commande » (upload order) permet aux utilisateurs de traiter plusieurs commandes simultanément. Le design intuitif et l'affichage du calendrier dispensent l’utilisateur d’une quelconque formation. Les paramètres prédéfinis guident les utilisateurs pour sélectionner les bonnes références de bacs, les quantités correctes ainsi que les dates. L'option « Mes favoris » (My Favorites) facilite et accélère la sélection de produits et des icônes en forme de camions colorés rapidement identifiables indiquent les dates des livraisons ou des retours en attente.

MyIFCO™ recollect

La gestion de bacs IFCO n'a jamais été aussi simple. IFCO a développé une nouvelle application mobile baptisée MyIFCO™ recollect qui simplifie la logistique retour de ses bacs plastique réutilisables et leur contrôle. . MyIFCO™ recollect est un moyen simple et un procédé innovant pour gérer la récupération des bacs plastique réutilisables IFCO. Lorsque les utilisateurs (détaillants, gestionnaires de stocks, dispatchers ou magasiniers…) souhaitent programmer l’enlèvement et le retour des bacs IFCO, ils peuvent rapidement via l’appareil photo de leur smartphone scanner des piles, voire des palettes mixtes, de bacs, afin de compter, identifier le modèle et la référence de bacs et enregistrer les quantités à récupérer sans aucun effort. Une fois cette opération terminée, ils peuvent alors déclencher leur enlèvement. Notre logiciel de commande en ligne et notre application de collecte sont intégrés au système de gestion IFCO. Les paramètres prédéfinis allouent également correctement des chargements complets.


SmartGuardian™

Le déploiement de la technologie ultra innovante SmartGuardian™ d’IFCO dans l’ensemble de nos centres de lavage représente un autre exemple de l’utilisation de la digitalisation dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Le nettoyage et la désinfection de précision des bacs plastique d’IFCO sont gérés par notre logiciel SmartGuardian™. Ce dispositif matériel et logiciel permet de suivre et de contrôler en permanence nos processus de lavage et de désinfection entièrement automatisés sur l’ensemble de nos sites, établit des rapports numériques de toutes les étapes et conserve méticuleusement de l’ensemble des données relatives à chaque étape de nettoyage et de désinfection. À la fin de chaque service, le logiciel génère un rapport reprenant l’ensemble des paramètres, activités y compris toute anomalie ou interruption éventuelle. De cette manière, SmartGuardian™ vérifie que les aliments transportés dans les bacs IFCO échappent à toute contamination émanant des emballages.

Gestion numérique des stocks

Dans ce domaine aussi, MyIFCO™ recollect aide à compter et à identifier les bacs plastique réutilisables IFCO qui ont été retournés aux centres de service pour lavage stockage puis nouvelle expédition. En rationalisant les processus, IFCO optimise également la gestion des stocks. Et grâce à une meilleure optimisation logistique, nous réduisons l'impact environnemental et améliorons la durabilité.

Une plus grande transparence

Tout au long de la chaîne d'approvisionnement alimentaire, les processus digitalisés et l'automatisation augmentent la précision, le confort d’utilisation et la productivité pour réduire les coûts unitaires. Dans l’industrie alimentaire où les règles en matière de sécurité alimentaire sont particulièrement strictes il apparait incontournable que les acteurs du secteur investissent et poursuivent le développement de leur stratégie numérique pour élever en permanence le standard de qualité qu’exige ce secteur. « Avant tout, la stratégie numérique mise en place par IFCO vise à accroitre la transparence pour les consommateurs en permettant en cas d’audit une traçabilité à la palette pour une sécurité alimentaire optimale.», explique Wolfgang Orgeldinger. La combinaison des capteurs avec une analyse de données plus avancée pourrait bientôt permettre un suivi continu des produits alimentaires tout au long de la chaîne d'approvisionnement pour chaque bac IFCO. En Suisse, IFCO a réalisé avec succès un test de suivi de bout en bout via des bacs IFCO « intelligents » équipés de capteurs.

Des semoirs robotisés dans les champs des agriculteurs, en passant par l'analyse et la prévision de la vente au détail, jusqu'aux réfrigérateurs intelligents dans les cuisines des consommateurs, l’éventail de technologies de précision contribue à créer une chaîne d'approvisionnement réellement digitale. La digitalisation transforme les activités des chaînes d'approvisionnement de la vente au détail de produits alimentaires, et IFCO souhaite donner le ton de la digitalisation parmi les fournisseurs d’emballages plastique réutilisables. « Les données que nous collectons nous aident à mieux comprendre nos clients, ce qui nous permet de leur proposer de meilleurs services », déclare M. Orgeldinger. « Les services numériques et la connectivité de données nous donnent la flexibilité nécessaire pour mieux répondre aux besoins et souhaits de nos clients, ou pour anticiper ceux-ci. » 

Les mots utiles à connaître : de la numérisation à l'industrie 4.0

  • Numérisation : conversion de l'information en format numérique. Ce processus implique souvent de transformer des procédures analogiques (telles que la création de rapports) en procédures numériques.
  • Digitalisation : utiliser des informations ou des données numérisées pour optimiser les activités commerciales, ainsi que des applications en ligne ou mobiles facilitant la simplification des processus. Les entreprises digitalisent les communications et les processus et les déplacent de plus en plus vers des bases de données ou vers le cloud.
  • Transformation digitale : collecter, connecter et analyser des données, de plus en plus grâce à l'intelligence artificielle ou à l'apprentissage automatique, pour une meilleure utilisation des ressources. Les entreprises adoptent des stratégies digitales pour modifier fondamentalement leurs méthodes de travail et créer de nouvelles applications utilisant les données numériques.
  • Industrie 4.0 : dans les années 1800, la vapeur et l’énergie hydraulique ont provoqué la première révolution industrielle (Industrie 1.0). L'électricité, les moteurs à combustion et l'utilisation de chaînes de montage ont contribué à l'Industrie 2.0 au début du 20e siècle. Quelque 70 ans plus tard, les ordinateurs, l'électronique, la robotique et Internet ont introduit l’Industrie 3.0. Au début des années 2000, les appareils « intelligents », l'analyse de données et les business model digitaux ont créé l’Industrie 4.0. Ces technologies améliorent la communication, le suivi et l'analyse des données, et permettent un flux commercial plus intégré.
  • Internet des objets (IdO) : la connexion d’appareils, de voitures ou d’objets simples à Internet, ainsi qu’à des appareils tels que des ordinateurs ou des smartphones. Des capteurs collectent et transmettent des données.